Centre régional d’études,

d’actions et d’informations
en faveur des personnes

en situation de vulnérabilité

Présentation

Les Centres Régionaux d'Etudes, d'Actions et d'Informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité (CREAI) s’inscrivent dans un but d’intérêt général sur la base de domaines d’interventions qui visent à :

 

  • Observer, réaliser des études, et produire des analyses, permettant de mieux connaitre les besoins de ces populations, les réponses qui leur sont apportées, les dynamiques locales, en associant tous les acteurs concernés ;
  • Contribuer, notamment par des actions de conseils techniques, sur la base de l’expertise ainsi construite, aux réflexions, débats, travaux des pouvoirs publics et des autres acteurs du territoire pour leur permettre de définir les évolutions des politiques et des dispositifs en faveur des personnes vulnérables ;
  • Accompagner l’ensemble des acteurs intervenant dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et dispositifs dans les évolutions des réponses aux besoins ;
  • Informer et contribuer à l’appropriation des connaissances sur les publics, les politiques, les dispositifs et les pratiques, par l’ensemble des acteurs chargés de l’élaboration et intervenant dans la mise en œuvre des politiques intéressant les personnes vulnérables, y compris les représentants des usagers.

(Extrait cahier des Charges des CREAI – Instruction ministérielle du 24 avril 2015)

 

Après la publication du cahier des charges des CREAI, et dans la même logique d'un réseau des CREAI conforté dans son rôle d'appui pour l'élaboration et l'évaluation des politiques publiques sociales et médico-sociales, la loi du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement, en son article 78, stipule que "Après le 5° de l'article L. 312-4 du code de l'action sociale et des familles, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

 

« Les centres régionaux d'études, d'actions et d'informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité et les centres locaux d'information et de coordination mentionnés au 11° du I de l'article L. 312-1 contribuent, en réponse à la demande des autorités compétentes pour l'élaboration des schémas d'organisation sociale et médico-sociale et des schémas régionaux de santé, à l'analyse des besoins et de l'offre mentionnés aux 1° et 2° du présent article, ainsi qu'à toute action liée à la mise en œuvre de ces schémas. »

 

Dans le cadre de sa mission de repérage, d'interface et d'avis technique, le CREAI de Bretagne, comme l'ensemble des CREAI, est concerné par diverses réalités :

 

  • des autorités compétentes (Etat, conseils généraux, conseil régional),
  • des établissements (internat / externat),
  • des services (cure ambulatoire, éducation spécialisée ou suivi social à domicile, éducation spécialisée en milieu ouvert et prévention),
  • des financements de prises en charge (Etat, collectivités locales, assurance-maladie), des partenaires (services publics, asociations habilitées ou déléguées, associations d'usagers, fondations),
  • des professionnels de diverses disciplines (éducative, pédagogique, thérapeutique) communes aux divers sous-secteurs,
  • des publics, répartis en plusieurs sous-secteurs : enfance et adultes handicapés, enfance protégée,
  • des adultes en difficulté sociale.